modération de forum

La modération de contenu de forum selon les règles de l’art

Vous souhaitez gérer avec tact votre communauté pour que règne sur votre forum une ambiance agréable ? Recourez à une agence de modération reconnue.

La modération de contenu, le travail d’une agence de modération

Qu’importe l’espace participatif à modérer, le collaborateur d’une agence spécialisée est le seul apte à le diriger d’une main de maître. Pour cela, il use de diverses astuces.

Une charte d’utilisation

Une charte d’usage permet d’établir dès la création du forum le ton à adopter dans les discussions. Celui-ci ne doit donc pas être trop décontracté au risque de provoquer des laisser-aller de la part des utilisateurs. Il ne doit pas non plus être trop énergétique, car pouvant provoquer des rebellions. Le mieux est de faire avec un ton soft et cool, mais ferme.

Faire quelques remarques

Les remarques ne sont destinées qu’aux publications d’utilisateurs malveillants. Au cas où l’un d’entre eux écrit un post hors-charte ou provoquant, le modérateur a le droit de le supprimer et de le remplacer par une * suivie d’une mention. Si par contre, c’est une phrase entière qu’il doit enlever, il doit faire suivre la remarque d’un « *modéré » ou « *modéré par ».

Verrouiller une publication

Le modérateur a aussi pour rôle de verrouiller un post au cas où son contenu est important pour les participants du forum, ceci pour éviter qu’il ne soit effacé. L’employé de l’agence de modération peut également geler une publication afin de servir de preuve d’une sanction appliquée à l’encontre d’un utilisateur de l’espace participatif. Il verrouille aussi un sujet hors d’actualité pour que celui-ci ne ressorte à tout bout de champ.

Nettoyer le forum

Le nettoyage du forum est l’une des tâches incombées au modérateur. En effet, c’est lui qui doit déplacer ou fusionner dans d’autres rubriques existantes un commentaire hors-sujet. Il veille également à supprimer tout post incitant au racisme, à l’agression ou à la haine. Si le ton adopté est décontracté, il lui suffit d’envoyer un MP explicatif à l’utilisateur. Au cas où le forum est d’un style plus énergique, l’avertissement, la suppression ou la sanction de l’internaute sera appliqué. Toutefois, il vaut mieux que le modérateur de contenu reste objectif et n’hésite pas à demander l’avis d’autrui.

Appréhender l’avis des utilisateurs

Ainsi, le modérateur du forum doit d’abord en parler avec l’utilisateur concerné avant de faire appliquer les sanctions. La procédure permet de régler son attitude, mais aussi de l’aider au cas où il n’a pas compris les réponses données à ses questions. Le bannissement intervient donc en dernier recours.

Publicités
rédaction billet de blog pour les entreprises

Comment écrire efficacement un article de blog ?

Une agence de rédaction web 2.0 ne peut produire efficacement un article de blog sans avoir adopté au préalable une méthode de travail bien rodée ayant déjà fait ses preuves. En voilà une.

 

La méthode pour écrire efficacement pour le web

Aujourd’hui, il ne suffit plus d’avoir une bonne plume et une stratégie SEO pour travailler dans le domaine de la rédaction web. Des connaissances en référencement sont également indispensables, car permettant de propulser dans les résultats de recherche le site d’entreprise travaillé.

Avant la rédaction de l’article de blog proprement dite et avec l’accord de son client, l’agence de rédaction ou le rédacteur web freelance (indépendant) se doit de mettre en place une stratégie de contenu avec un calendrier de publication bien établi. Ce processus permet de définir les thèmes à traiter et ceux à éviter pour ne pas s’empêtrer dans les différents sujets existants. Le rédacteur établit ensuite un plan de rédaction afin d’organiser d’une manière logique et cohérente les idées trouvées sans oublier de les ponctuer par une bonne conclusion.

Lire aussi : Les étapes dans la rédaction pour les blogs

Rassembler les informations pertinentes

Comme on écrit pour transmettre des informations toutes fraîches, la veille est un parfait moyen de trouver les récentes publications des différents partenaires, mais aussi celles des concurrents. Ainsi, les outils tels que les agrégateurs de flux facilitent le rassemblement et le classement des informations pertinentes en fonction des mots-clés travaillés. Ces recherches se font manuellement et il convient de les faire au moins une fois par mois.

Pour plus de pertinence, ne pas oublier qu’un blog bien rédigé exige un vocabulaire étoffé. De ce fait, le travail du champ lexical est nécessaire afin d’offrir le maximum d’expressions relatives aux mots-clés. On en trouve également sur internet ou dans les bons vieux dictionnaires en papier d’antan.

Une fois de plus, le respect du calendrier éditorial évite le stress et permet de gérer d’une manière optimale le temps de travail, notamment le temps de recherche, de rédaction, de relecture et de correction.

Si on respecte les étapes citées plus haut, la rédaction pour le blog d’entreprise par exemple n’est plus qu’un jeu d’enfant pour celui qui dispose déjà d’une bonne plume. Côté référencement, il ne manquera pas de rester ouvert aux autres sites en intégrant dans son article des liens externes pointant vers d’autres sites partenaires ou de la même thématique. Le but est d’y être visible et de conquérir une autre audience que la sienne. Ainsi, le travail des backlinks doit être inclus dans la stratégie de contenu d’un site web.

compétitivité externalisation outsourcing offshore

Outsourcing : arme pour devenir performante

L’intérêt des entreprises pour l’outsourcing ne cesse d’augmenter. Logique, vu le nombre de celles qui ont pu retrouver leur compétitivité grâce à cette solution. En effet, cette dernière permet de produire plus en un laps de temps réduit et en dépensant moins.

 

Comment définir l’outsourcing ?

La traduction française du terme « outsourcing » est externalisation. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un système permettant à une entreprise de faire appel à des prestataires extérieurs pour l’accomplissement de certaines de ses tâches. Ceux-ci devront disposer de toutes les compétences relatives aux projets à externaliser. Autrement, l’outsourcing offshore sera synonyme de perte de temps, donc perte de compétitivité.

 Plus de compétitivité par l'externalisation outsourcing offshore

Historiquement, la plupart des tâches externalisées sont celles non liées au cœur de l’activité des entreprises. Constatant que l’externalisation peut les aider à être plus productifs, certains dirigeants confient de plus en plus de tâches stratégiques à des prestataires externes. Ces derniers peuvent-ils être appelés sous-traitant ? La réponse est non. En effet, si un sous-traitant dispose de plus de liberté dans la réalisation des tâches qui lui sont confiées, le prestataire externalisé devra se soumettre au pilotage du donneur d’ordre.

 

Les raisons d’opter pour cette solution

En passant par un prestataire externalisé à Madagascar ou dans d’autres destinations offshores, l’entreprise se donne plus de disponibilité pour mieux se concentrer sur le centre de son activité. Ses ressources externes se chargeront des aspects stratégiques. Le reste sera soumis à une main-d’œuvre externe généralement moins couteuse. L’externalisation offshore permet donc non seulement à l’entreprise d’accroître sa productivité, mais aussi de réaliser une économie conséquente. L’outsourcing aide donc une société à être plus compétitive. Ce qui lui permet donc d’être plus compétitive dans son secteur d’activité. En phase de démarrage d’une nouvelle activité, le prestataire externe peut servir également de formateur et d’accompagnateur de l’équipe interne.

 

Un système qui profite à tous ses acteurs

Toutes les parties prenantes de l’outsourcing y perçoivent des avantages. Si l’entreprise voit sa compétitivité augmenter, le prestataire externe pourra aisément réaliser son rêve de devenir totalement autonome financièrement. Les deux parties devront cependant trouver un terrain d’entente pour établir des conditions acceptables par tous. Les éventuelles mésententes peuvent en effet porter atteinte aux intérêts de chacun. C’est la raison pour laquelle toute entreprise devra s’accorder un temps de réflexion suffisant avant d’opter pour un prestataire offshore à Madagascar ou dans un pays similaire. Ce dernier, de son côté, devra toujours s’efforcer d’améliorer ses compétences afin d’élargir sa clientèle.

Actuellement, le mobile tient une place prépondérante dans le référencement naturel des sites internet. C’est dans ce sens que Google déploie ses algorithmes dédiés au linking et au mobile.

Le mobile au centre des problématiques SEO de 2015

Actuellement, le mobile tient une place prépondérante dans le référencement naturel des sites internet. C’est dans ce sens que Google déploie ses algorithmes dédiés au linking et au mobile.

 

Les terminaux mobiles, la clé de voute du référencement en 2015

En effet, certains sites font appel à des manœuvres douteuses pour promouvoir leur positionnement dans les moteurs de recherche. Google tente d’y remédier en déployant ses algorithmes spécialisés dans le référencement sur mobile.

 Il ne faut pas non plus oublier que désormais, le mobile est source de bon référencement SEO.

De nouvelles procédures de linking mises en œuvre

Effectivement, cette année 2015 voit apparaître une nouvelle méthode de linking consistant à avoir des liens provenant des sites pertinents pour améliorer son référencement naturel et plaire à Google Panda. Ces liens se portent sur des mots clés bien définis suivant l’activité du site. Google Penguin, l’algorithme de la firme de Montain Valley œuvre dans ce sens pour garder intacte la qualité de ce linking sur le web. Dans cette optique, pour conserver une position optimale dans les moteurs de recherche, il est indispensable pour un site de présenter du contenu pertinent s’adaptant aux règles de cet algorithme. Il faut donc faire attention de ne pas publier des liens émanant de supports déjà pénalisés ou morts.

 

Le référencement des sites s’adaptant au mobile

Il ne faut pas non plus oublier que désormais, le mobile est source de bon référencement SEO. Avec l’avènement de ces outils mobiles, il n’est pas surprenant de voir le Géant du web organiser plusieurs conférences portant sur le thème de l’amélioration du référencement des sites web suivant les applications mobiles. C’est dans ce sens qu’il privilégie dorénavant les sites « mobile friendly » avec des Page Rank élevés. Pour cela, il convient de paramétrer le site internet avec une « responsive design » pouvant s’adapter aux écrans de ces nouveaux terminaux. Il est également possible d’adopter le processus du « dynamicserving » consistant à utiliser la même URL pour tout type d’appareil utilisé. Ces diverses techniques sont le plus souvent onéreuses, mais sont d’une efficacité optimale si elles sont entreprises par un professionnel comme une agence de référencement spécialisée en la matière.

 

Le référencement d’une application mobile

On peut ainsi confier la visibilité de son site sur les supports mobiles à des professionnels experts en référencement. En outre, on peut également référencer une application mobile en soignant son titre et le nombre de ses caractères, sa catégorie, son logo, ses avis utilisateurs, son net-linking et ses screen-hots.

Comment échapper à Google Panda ?

Depuis que Google a créé cet algorithme qu’on appelle Panda, la plupart des blogueurs et des webmasters deviennent de plus en plus stressés. En effet, son but consiste à éliminer tous les liens de mauvaise qualité ainsi que les spams afin de permettre au moteur de recherche de n’afficher que les sites de qualité. Les webmasters sont alors plus angoissés quand Google Panda passe pour savoir si leurs sites sont ou non pénalisés. Mais cette pénalisation peut très bien être évitée. Pour cela, voici quelques conseils à suivre pour plaire à Google Panda.

L’enrichissement de vos contenus

Contrairement à ce qui est dit plus haut, si votre site contient des pages qui attirent un grand nombre de visiteurs, mais pourtant, ne contenant pas beaucoup d’informations ni de bon contenu, vous devez les enrichir. En effet, une page doit contenir au moins 250 mots pour qu’elle ne soit pas suspecte aux yeux de Google. Qu’il s’agisse donc de page de présentation ou encore de fiches produits, vous devez absolument faire en sorte qu’elle contienne au moins 250 mots. Eviter de broder également.

L’élimination des publicités inutil212es

Si vous souhaitez que Google Panda vous aime, vous devez à tout prix enlever toutes les publicités inutiles présentes sur votre site. Il vous est donc indispensable de limiter vos espaces en matière de publicité si vous ne souhaitez pas finir à la dernière liste dans les moteurs de recherche.

Eviter les liens à toutes les phrases

Il est vrai que le maillage interne (SEO) est très important en matière de référencement naturel. Cependant, vous n’avez pas besoin de mettre beaucoup de liens internes pointant vers vos pages dans un article. L’idéal serait d’en placer deux ou un seul lien et un autre lien externe pointant vers un site informatif ou un site se trouvant dans la même thématique que le vôtre. Ceci doit dépendre de la taille de votre contenu. Généralement, un article de 300 mots ne doit contenir qu’un seul lien.

Un contenu de qualité

La meilleure chose qu’il vous faut pour réussir à gagner la confiance de Google Panda est de réaliser une rédaction de contenu de qualité. Pour cela, vous devez vous mettre dans la peau de vos visiteurs et trouver les informations idéales dont ils ont besoin. L’article que vous allez écrire doit alors être de type informatif offrant des informations pertinentes et de qualité. Ce dernier ne doit pas contenir des mots clés suroptimisés. Si vous souhaitez utiliser plusieurs fois le même mot-clé, choisissez d’en mettre dans le titre principal ainsi que les intertitres. N’oubliez pas non plus d’utiliser les synonymes pour éviter les répétitions.

Référencement : savoir utiliser les mots clés mal orthographiés

Une stratégie de référencement efficace demande une bonne rédaction SEO. Déjà, il faudra commencer par bien définir puis placer les mots clés. Cependant, négliger les mots clés mal orthographiés serait se priver d’un trafic important.

Des astuces pour recenser les fautes de frappe utiles en SEO

Lorsqu’un moteur de recherche constate qu’un mot mal orthographié revient souvent, il le suggérera sur la liste déroulante. Du bon sens ou bien l’aide de l’entourage peut servir afin de répertorier les mots clés mal écrits. Ayant malgré tout des rapports avec votre activité, ils sont à lister.

Des fois, 2 lettres s’intervertissent en saisi ; en voici un exemple : référencement >> mot erroné = réfernecement. Par ailleurs, de simples omissions de lettre, l’ajout de dédoublement ou une erreur phonographique peuvent être exploités.

Les sites équipés d’outil de recherche sont intéressants dans le sens où les traces des requêtes visiteurs se conservent. Par la suite, un simple tri fera sortir les mots mal orthographiés. Pour aller plus loin, le recours à un générateur de faute en ligne peut être envisagé.

Quelle rédaction seo pour faire passer les fautes ?

Sans balise meta Keywords, il est plus difficile de placer les mots clés mal écrits. Insister à tous les insérer au forcing reviendrait à faire d’un site un gros tas de sacrilège orthographique. Une technique consiste à les grouper tous dans une rubrique à part. Vous utiliserez peut-être un titre du genre « Ils nous ont quand même trouvé ». Ajoutez-y tous les mots erronés possibles. Dans le même esprit, vous pouvez également les lister en tant qu’exemple de mot à éviter. Bien entendu, mettre entre parenthèses au côté des mots corrects les mots erronés peut se tolérer à petite dose. Vous pouvez communiquer cette astuce à votre rédacteur ou à votre prestataire en rédaction de contenu Internet.

Tout cet effort sera complet seulement avec l’aide d’un bon référenceur interne ou d’une agence de référencement.

Les raisons de faire appel à un rédacteur web externe

Faire appel à un rédacteur web répond au besoin d’élaborer une stratégie de content marketing efficace. Son intervention fait gagner du temps et améliore le référencement.

Un rédacteur web pour gagner du temps

Pour une entreprise, le recours à une agence de rédaction indépendante est l’assurance de gagner du temps. Cette entreprise spécialisée pour rédiger prend en charge toutes les démarches relatives à la mission, depuis la réflexion jusqu’à la rédaction, et met également en œuvre une ligne éditoriale ainsi qu’un calendrier de publication. Le commanditaire peut alors se concentrer sur son corps de métier sans se soucier de la rédaction web et du marketing y afférent. Le gain est de plusieurs heures étant donné que la stratégie s’affine, évolue et s’améliore. Ces avantages ne sont pas négligeables, sachant qu’une stratégie sur le net évolue très rapidement. Enfin, il faut savoir que les heures déléguées peuvent être investies dans la réalisation de tâches plus importantes pour l’évolution de l’entreprise : prospection, prise de rendez-vous, développement du cœur d’activité, etc.

Un rédacteur web pour améliorer son référencement

Le recours à un rédacteur web permet de réussir son référencement. Il dispose le plus souvent d’une expérience et de connaissances suffisantes pour référencer un contenu de façon optimale. Il est en mesure d’effectuer une recherche de mots clés afin de rédiger des sujets d’actualité ou à fort potentiel SEO, surtout dans le cadre de l’animation d’un blog d’entreprise. Le rédacteur est ensuite à même de positionner ces termes dans le contenu pour le faire apparaître dans les premières pages de résultats de recherche. Par ailleurs, la rédaction web peut être utilisée pour améliorer le référencement de longue traîne : si le contenu d’un site n’offre généralement pas cette possibilité, les articles de blog s’y prêtent en revanche très bien. Une entreprise peut de cette manière attirer de nombreux visiteurs en plus.