Référencement : savoir utiliser les mots clés mal orthographiés

Une stratégie de référencement efficace demande une bonne rédaction SEO. Déjà, il faudra commencer par bien définir puis placer les mots clés. Cependant, négliger les mots clés mal orthographiés serait se priver d’un trafic important.

Des astuces pour recenser les fautes de frappe utiles en SEO

Lorsqu’un moteur de recherche constate qu’un mot mal orthographié revient souvent, il le suggérera sur la liste déroulante. Du bon sens ou bien l’aide de l’entourage peut servir afin de répertorier les mots clés mal écrits. Ayant malgré tout des rapports avec votre activité, ils sont à lister.

Des fois, 2 lettres s’intervertissent en saisi ; en voici un exemple : référencement >> mot erroné = réfernecement. Par ailleurs, de simples omissions de lettre, l’ajout de dédoublement ou une erreur phonographique peuvent être exploités.

Les sites équipés d’outil de recherche sont intéressants dans le sens où les traces des requêtes visiteurs se conservent. Par la suite, un simple tri fera sortir les mots mal orthographiés. Pour aller plus loin, le recours à un générateur de faute en ligne peut être envisagé.

Quelle rédaction seo pour faire passer les fautes ?

Sans balise meta Keywords, il est plus difficile de placer les mots clés mal écrits. Insister à tous les insérer au forcing reviendrait à faire d’un site un gros tas de sacrilège orthographique. Une technique consiste à les grouper tous dans une rubrique à part. Vous utiliserez peut-être un titre du genre « Ils nous ont quand même trouvé ». Ajoutez-y tous les mots erronés possibles. Dans le même esprit, vous pouvez également les lister en tant qu’exemple de mot à éviter. Bien entendu, mettre entre parenthèses au côté des mots corrects les mots erronés peut se tolérer à petite dose. Vous pouvez communiquer cette astuce à votre rédacteur ou à votre prestataire en rédaction de contenu Internet.

Tout cet effort sera complet seulement avec l’aide d’un bon référenceur interne ou d’une agence de référencement.

Pour faire une bonne rédaction de contenu toutefois, il est important de savoir pourquoi et comment on publie sur un blog.

Blog d’entreprise : pourquoi et comment ?

Les organisations ont, à leur disposition, de nombreux outils en ligne pour promouvoir leur activité. Parmi ceux-ci figure le blog. Ce dernier a l’avantage de rendre possible la publication régulière de nombreux contenus sans avoir à faire beaucoup d’investissements. Pour faire une bonne rédaction de contenu toutefois, il est important de savoir pourquoi et comment on publie sur un blog.

L’agence de rédaction à qui vous avez chargé de créer le rédactionnel du site de votre entreprise vous a-t-elle recommandé la création d’un blog ? N’hésitez pas à suivre ses conseils. En fait, sur un blog vous pourrez fournir des contenus permettant de mieux vous faire connaître auprès des internautes. Ces contenus circuleront d’ailleurs rapidement et facilement.

Vous ne gagnerez seulement pas en visibilité. Avec une bonne rédaction seo, votre blog vous permettra également de réaliser un retour sur investissement important. Par ailleurs, vos articles resteront visibles durant plusieurs mois sans avoir à augmenter vos dépenses liées au marketing et à la publicité.

Le blog : les règles à suivre pour le rendre efficace

Bon nombre d’organisations abandonnent leur blog après seulement quelques mois d’utilisation. La raison principale ? Elles ne savent pas comment créer et entretenir une bonne relation avec leurs clients et prospects via la rédaction seo (voir ce blog sur la rédaction seo). Pourtant, il suffit de trois éléments pour y réussir : une ligne éditoriale adaptée à un lectorat particulier, des contenus singuliers et une régularité dans la proposition de nouveaux contenus.

N’oubliez pas aussi de considérer que la lecture sur écran est plus contraignante que la lecture sur papier. Ce qui devrait vous amener à être concis et précis dans la rédaction de vos contenus. Évitez en outre de parler de nombreux sujets dans un seul article, de reprendre les mêmes formats et idées pour tous vos contenus et de faire de l’autopromotion, surtout d’une manière directe.