Outsourcing : arme pour devenir performante

L’intérêt des entreprises pour l’outsourcing ne cesse d’augmenter. Logique, vu le nombre de celles qui ont pu retrouver leur compétitivité grâce à cette solution. En effet, cette dernière permet de produire plus en un laps de temps réduit et en dépensant moins.

 

Comment définir l’outsourcing ?

La traduction française du terme « outsourcing » est externalisation. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un système permettant à une entreprise de faire appel à des prestataires extérieurs pour l’accomplissement de certaines de ses tâches. Ceux-ci devront disposer de toutes les compétences relatives aux projets à externaliser. Autrement, l’outsourcing offshore sera synonyme de perte de temps, donc perte de compétitivité.

 Plus de compétitivité par l'externalisation outsourcing offshore

Historiquement, la plupart des tâches externalisées sont celles non liées au cœur de l’activité des entreprises. Constatant que l’externalisation peut les aider à être plus productifs, certains dirigeants confient de plus en plus de tâches stratégiques à des prestataires externes. Ces derniers peuvent-ils être appelés sous-traitant ? La réponse est non. En effet, si un sous-traitant dispose de plus de liberté dans la réalisation des tâches qui lui sont confiées, le prestataire externalisé devra se soumettre au pilotage du donneur d’ordre.

 

Les raisons d’opter pour cette solution

En passant par un prestataire externalisé à Madagascar ou dans d’autres destinations offshores, l’entreprise se donne plus de disponibilité pour mieux se concentrer sur le centre de son activité. Ses ressources externes se chargeront des aspects stratégiques. Le reste sera soumis à une main-d’œuvre externe généralement moins couteuse. L’externalisation offshore permet donc non seulement à l’entreprise d’accroître sa productivité, mais aussi de réaliser une économie conséquente. L’outsourcing aide donc une société à être plus compétitive. Ce qui lui permet donc d’être plus compétitive dans son secteur d’activité. En phase de démarrage d’une nouvelle activité, le prestataire externe peut servir également de formateur et d’accompagnateur de l’équipe interne.

 

Un système qui profite à tous ses acteurs

Toutes les parties prenantes de l’outsourcing y perçoivent des avantages. Si l’entreprise voit sa compétitivité augmenter, le prestataire externe pourra aisément réaliser son rêve de devenir totalement autonome financièrement. Les deux parties devront cependant trouver un terrain d’entente pour établir des conditions acceptables par tous. Les éventuelles mésententes peuvent en effet porter atteinte aux intérêts de chacun. C’est la raison pour laquelle toute entreprise devra s’accorder un temps de réflexion suffisant avant d’opter pour un prestataire offshore à Madagascar ou dans un pays similaire. Ce dernier, de son côté, devra toujours s’efforcer d’améliorer ses compétences afin d’élargir sa clientèle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s